Quand porter le casque

Dans certaines situations il devient impératif de porter un casque, le downhill de haute vitesse en est l’exemple. Vous verrez dans cette vidéo des vitesses importantes de l’ordre de plus de 50 km/h, ce qui en compétition impose naturellement le port de protections adéquates. Alors dans ces circonstances, il faut adapter son mental à la pratique, et cette adaptation passe également par le port du casque. Contrairement à la simple balade, où le port de ce même casque n’est à mon sens qu’une protection inutile. Lorsque l’on se rapproche de l’extrême, les marges de manœuvres deviennent ténues. Certains, voir un grand nombre, optent pour la combinaison en cuir, ce qui protège parfaitement des éraflures… Ce post pourrait même être un peu relou, si les décos et personnalisation n’allaient pas chercher des trésors d’inventivité pour chacun des rideurs… Ce qui pourra faire l’objet d’un prochain post probablement…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *