life & death of the road

Le spot de la citadelle fût reconstruit en 2005. Aujourd’hui, les bus, la circulation les camions qui usent cette route ne font qu’accentuer les fissures du goudron, les ornières et les bosses qui jalonnent sont parcours…  Il est remarquable pour un surfeur de rue de constater que ce spot est complètement has been… (un peu comme moi)… Alors vraiment, il va me manquer. Un lieu aussi mythique pour la pratique du freeboard est un endroit magique. Mais tout de même, remarquer la dégradation d’une route seulement 15 ans après sa rénovation, c’est d’une tristesse inégalable. Alors en la pratiquant, il devient compliqué pour moi de composer entre tous les pièges que son usure génère, s’en est qu’un peu plus dangereux. Ajouter à cela mon âge canonique vieillissant, et il sera facile de comprendre pourquoi je le délaisse au profit d’une autre route, conduisant vers un autre monde meilleur…

 

 

session under lockdown

Quel ne serait pas le rôle d’un écrivain sans une confrontation à nos réalités ? Aujourd’hui, je saisi mon opportunité de pratiquer super relax et peinard sous couvre feu… Test PCR négatif, attestation en poche, je m’engage on ne peut plus tranquillement pour effectuer un test de sonorisation de ma planche, qui au plus bruyant avoisine les 65 décibels. Je sors seul, avec mon masque, le Covid rode certainement, mais la grande dinguerie du confinement et de nos vaccins attend des jours meilleurs. Ce n’est pas comme si j’avais écumé toutes les escorts girl de la ville à la recherche du fameux Covid, ni même gardé le même masque depuis juillet sans le laver, non, non, cette infection est très sérieuse, il ne faut pas la prendre à la légère. Coté planche ? Rien de spéciale, une balade de routine sur une avenue en pente délaissée par les automobilistes… Tranquillement… Comme un snowboardeur de rando sur une pente à Méribel, ou un surfeur dans les vagues de Lacanau… La routine en somme, mais en bonne santé. C’est bon signe pour sortir de la crise du Covid non ? L’état n’a jamais autant pris soin de notre santé alors qu’il ne cesse de dilapider son service public de santé, mais bon, c’est pour faire fonctionner les cliniques privées. J’arrête ici, sinon, je bascule et chute en politique, ce dont je me préserve, comme d’attraper le Covid !  « Coup de pression sur le surf » un bon bouquin de récit des pro du tour… Je vous le conseil pour vos insomnies…

After du nouvel an

Bonjour, voici une petite pastille vidéo où j’exécute modestement quelques mouvements de fitness :
Step-touch, abdos, pompes, flexions, travaille des biceps, puis poirier en terminaisons. Une routine simple pour montrer qu’un peu de discipline suffit à maintenir une silhouette souple et tonique, permettant ensuite de s’engager en free-board, ski, surf, ect… Ou simplement être performant au travail. Combattre les signes de l’âge est aussi un objectif cependant, cette vidéo en accéléré aura également une impact sur votre travail mémoriel, au lieu d’être pris par la main et accompagné par un coaching total, vous garderez ainsi votre libre arbitre pour faciliter le travail sur l’estime de soi.
Voilà : Effacer les excès de cette fin d’année, garder la ligne et s’amuser !

N’oubliez pas, respiration, décontraction, concentration et posture. En vous souvenant de ces quatre principes, vous avez quasiment l’essentiel en sportivité… Enfin, ne soyez pas timide par rapport aux stars du fitness, même modeste, lancez-vous, à raison de 15 minutes par jour avec un jour de repos dans la semaine, vous obtiendrez des résultats en travaillant sérieusement. Bon Fitness à toutes et à tous !